Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 novembre 2005

"Ce blog devient tres lent et tres ennuyant"

C'est vrai.

jeudi, 24 novembre 2005

My Man

Qu'est ce qu'il est chiant, c'est pas possible.

Il s'est montre d'une maturite innatendue a la suite de l'episode Greg-Italy, apres une bonne Grande Discussion Pour Mettre Tout A Plat Et Ou Apres On S'Aime Tres Fort tout allait tres bien. Mais depuis deux jours tout a recommence, j'ai l'impression d'etre avec mon fils de 6 ans et demi (mouais la comparaison n'est pas tres saine en fait).

Si je ne bondis pas partout en hurlant de joie a tout bout de champs, il pense qu'il y a quelque chose qui va pas, et bien entendu en lien avec lui. What's wrong today, why are you strange with me, mhh tell me what's going on TAAAA GUEEEUUULE! J'en peux plus, je ne repond meme plus, ce qui bien sur rend les choses encore pire (genre ca CONFIRME mon there's-something-wrong) et, si je ne me self control pas au maximum, engrengre une bonne vieille dispute des familles.

Je me suis rendue compte que cette situation n'etait pas normale grace a mon livre en cours, a chaque fois que l'heroine narratrice dit un truc un peu de travers a son copain, je me crispe d'angoisse sur mon siege en attendant sa reaction, en la plaignant d'avance, mais en fait non, il reagit normalement et  en adulte.

Pour couronner le tout, samedi, pour son anniversaire, je me tappe la Presentation a Tous Les Potes, l'angoisse.

Mal lui en a pris de mon gonfler ce matin parce que c'etait aujourd'hui que je faisais son birthday shoping et  ben voila, merde je ne vais pas depenser 80£ pour un mec que je vais peut etre bientot larguer, j'ai pris le modele de MP3 player en dessous. Aahh!

My Job

I'm sitting here in a boring room

It's just another rainy sunday afternoon

I'm wasting my time, i've got nothing to do

I'm hanging around, i'm waiting for you

But nothing ever happens

And i wonder...

(Foolsgarden)

mardi, 22 novembre 2005

Noooon!

Mon dernier jour de vacances.

C'est pas possible.

Retourner a Funland, je peux pas!

A part l'Italie, j'ai passe les 3 premiers jours de mes vacances ici a deprimer, les 3 suivants a vomir. Il m'en retsait deux. Ou je cours comme une folle a la banque, au supermarche, que du bonheur.

Et il faut que je trouve un cadeau pour mon brasiliano samedi, l'horreur.

J'ai pas un rond.

Il me faut des bottes.

Et toute cette pression de Christmas Shopping m'epuise! Toute personne sensee sait pertinemment que ca ne se commence pas avant le 20 decembre, en rejoignant le troupeau joyeux et bigare d'Oxford Street.

 

Dernier aveu, j'adore Push The Button des Sugababes. Voila.

(random) Adam et (quelconque) Eve

Je me suis toujours demande si - a part quelques cas de coups de foudre exceptionels (suivez mon regard) - on ne s'attachait pas aux gens plus par habitude de les cotoyer que par reelles affinites.

Passons sur l'attraction physique et les quelques points communs superficiels de base (Quoi? Mais moi aussi j'adore la pizza! C'est fou), rester avec quelqu'un tous les jours ou presque, partager le quotidien, faire des choses ensemble cree des liens, des souvenirs communs et on finit par s'attacher a cette personne quelle qu'elle soit, dans tous les cas.

Je suis presque sure qu'en enfermant un homme et une femme sans aucuns points communs sur une ile pendant un mois, a part gros gros conflits d'interets, ils se rapprocheraient rapidement. Ils n'ont rien a faire, ils se racontent leurs vies (voire meme des choses vraiment perso), ils organisent leur quotidien tous les deux...

Je reve d'une emission de tele realite de ce genre! Koh Lanta meets The Bachelor.

Ca me trotte dans la tete depuis le clip de Zazie "A ma place".

 

J'adore vraiment Brasiliano mais voila, parfois je me demande si ca ne pourrait pas etre n'importe qui a sa place (aussi sexy quand meme, merci)... C'est d'un triste.

La fée

Mon symbole, la Fee Clochette, n'est pas une icone ridicule digne d'une fillette de dix ans. Je tiens a le preciser.

Walt Disney l'a quelque peu "barbitisee" et adoucie mais c'est en fait une vraie peste.

Dans le livre original, elle est d'une jalousie maladive vis a vis de Peter (qui n'a pourtant aucun interet), c'est quand meme elle qui pousse les Garcons Perdus a "tuer le Wendy" quand celle ci arrive en voletant, en la leur faisant passer pour un oiseau malfaisant. Quelle violence.

Il faut bien dire que Wendy est d'une niaiserie affligeante en meme temps.

C'est egalement a cause de Clochette et son mauvais caractere que la bande se fait chopper par les pirates plus tard.

Mais en fait elle est simplement douce et amoureuse, a la base.

Sensibilite et mauvais caractere. Fee et Tigresse.

Mi allumeuse, mi ingenue.

 

dimanche, 20 novembre 2005

Reagis bordel!

Ok, je sais qu'il est surement un peu deprime par mon comportement, le petit Brasiliano, j'en suis tout a fait desolee et nia nia nia mais meeeeerde! C'est pas une raison pour faire son mourrant au telephone! Il a toujours ete un peu nul au telephone, sauf quand il est vraiment de bonne humeur, mais la ca frise l'insupportable. J'ai qu'une envie, c'est de raccrocher au mileu d'une phrase, d'eteindre mon portable a vie, et de me rouler en boule sous la couette.

Il parle lentement, tres bas (je dois demander de repeter une phrase sur deux, c'est tuant), sans entrain, il ne dit rien si je relance pas constamment la conversation dans une valse effrenee de sujets entrainants... Et je peux rien faire contre ca! Rien!

 

Pas facile de resister a l'envie de jeter mon telephone violemment contre une surface dure, la.

 

 

Oui, encore... je sais.

A chaque fois que je suis malade (oui... ok, "bourree") je repense a ce matin la.

J'etais avec Greg depuis seulement 2 ou 3 mois, je vivais dans ce mini appart de 15m2 mais tout mignon et ensoleille. Sortie la veille pour la premiere fois avec des potes du boulot (ils ne m'ont plus jamais re-invite a sortir. Hah!!) et ayant ingurgite une quantite de vodka relativement importante, je rentre dans un etat lamentable. Je suis malade toute la nuit et malgre ses tentatives desesperees, je n'essaye meme pas d'atteindre les toilettes (oui c'est pourtant un chalenge dans un appart aussi petit ou tout est a portee de main).

Enfin passons sur cet episode quelque peu embarassant, ce n'est pas ce dont je voulais parler en soi, mais du lendemain. Les lendemains de cuites sont assez spectaculaires, je passe generalement la moitie de la journee a gemir dans mon lit en etant trop  mal pour changer de position et a me jurer "plus JAMAIS je ne boirais!". Mais, o cette sensation de bien etre quand on commence a se sentir mieux, qu'on peut enfin se lever, boire un peu d'eau, manger une tartine, avec la tete plus claire, et le foi enfin en place et relativement essore du bain d'alcool.

Ce jour la, Greg rentre plus tard que prevu, me laissant le temps de me monter tout un film en me disant qu'il s'est barre a jamais sans laisser d'adresse. Quand il arrive, il n'est pas fache, il a meme l'air plutot amuse. Je me sens bien, je suis heureuse, et il me reste le flash de cette sensation, comme une photo vivante ou je me dis que je suis avec le mec le plus merveilleux du monde (et pas seulement parce qu'il essuie mon vomi sans faire d'histoire), dans un appart chaleureux, que je commence juste une nouvelle vie et que je suis enfin heureuse a cent pour cent.

 

Et maintenant, a chaque "lendemain de cuite", quand je commence a me sentir mieux, je repense a ce jour avec nostalgie et ca gache un peu le plaisir d'etre capable de me lever et d'aller boire un peu d'eau.

Business Woman

J'ai des envies de bureaux, de dossiers, d'ordi portable bourre d'informations capitales, de coups de fils urgent a passer a l'etranger..

Je sais pas pourquoi, j'ai jamais eu envie d'un boulot a hautes responsabilites pourtant. Et un travail-de-bureau, c'est pas la chose la plus excitante du monde en soi-meme.

"Un boulot de grande", voila ce qu'il me faut, a 25 ans et 7 mois! (oui, vous pouvez me pointer de doigt en riant)

 

mercredi, 16 novembre 2005

POURQUOI ON EST PAS ENSEMBLE???!!!

Je suis rentree.

L'Italie c'est magnifique, les petites rues de Bologne, les pizza, blah blah, tout ca, on s'en fout.

C'est tres dur.

J'ecrirais plus tard...