Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 14 août 2005

A Toi Qui Ne M'Aime Pas...

Accepter le fait que pafois les gens disent du mal de moi est mon prochain defi de l'an 2005. Je tente bien mon habituel "mais non, enfin", mais si. Ca arrive forcement. Peut etre meme tous les jours!

Meme pour des choses inustifiees, stupides, ou que je n'ai pas fait. Mon Dieu ca me derange rien que d'ecrire cette phrase. Pffff...

 

En fait ca se traduit surtout sur ce blog, peut etre parce que les ecrits restent, comme on dit. Ca arrive souvent que, quelques heures apres avoir ecrit une note, je me dise "raah mon dieu mais qu'est ce que je suis alle dire a ces inconnus!?", une impression de m'etre trop devoilee, d'avoir fait la mac, d'avoir ete niaise, superficielle, meme si ce blog est un peu fait pour la legerete...

Une certaine personne indesirable lisait mon blog (et le lit peut etre encore), et j'arrive pas a me dire que c'est pas grave, meme si elle prend chaque mot pour le tourner en derision, fait des copier-coller pour les jeter en pature sur son forum, imprime mes notes les plus grotesques pour les afficher dans sa chambre (mais oui, je sais bien, c'est me donner beaucoup d'importance).

 

Commentaires

Tu n'es pas seule. Je suis un gentil (con), un doux (dingue), un tendre (idiot) et je ne comprends pas comment et pourquoi des gens ne n'aiment pas. Et je ne m’y fais pas…

Écrit par : Petit Nicolas, las des "fâchés" avec la vie, avec eux-même | dimanche, 14 août 2005

si je le chope, celui là, je l'insulte grace, à défaut de pouvoir le baffer. S'il ne t'aime pas, pourquoi il perd son temps à venir sur ton blog ?

Écrit par : bene | dimanche, 14 août 2005

"je l'insulte graVe"
la colère me fait perdre mes moyens et fait déraper mes petits doigts boudinés

Écrit par : bene | dimanche, 14 août 2005

Les commentaires sont fermés.