Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 août 2005

Boum boum boum

"Non mais qu'est ce que c'est, des centaines de personnes qui s'agitent, les unes sur les autres, dans un espace sature de fumee, sur des rythmes qui n'ont rien a voir avec la definition meme du mot "musique"?"

Voila probablement ce que dirait mon pere si il voyait l'interieur d'un club.

Ce qui est sans doute parfaitement exact, si l'on prend ces arguments point par point.

 

Mais ces boum boum qui vous prennent aux tripes...

Un rythme qui se suspend, en plateau, puis monte, monte, monte, faisant de la meme maniere bondir mon coeur et mes cheveux, avant d'exploser dans ce qui est l'essence meme du boum boum...

Je ne sais pas ce que la musique fait a l'esprit, techniquement - ou chimiquement - parlant mais c'est plutot extraordinaire. Plus rien ne compte dans ces moments la. J'adore.

 

 

Commentaires

T'as pas un petit peu sommeil, maintenant? A quoi vas-tu te shooter pour tenir la nuit prochaine ?

Le boom-boom, c’est un état de transe, non ?

Écrit par : Petit Nicolas | lundi, 08 août 2005

>loser-pas-fashion

C'est tout à fait moi, çà... :-)

Pourquoi aller en boite QUE le samedi soir?

Écrit par : Petit Nicolas | lundi, 08 août 2005

c'est vrai, ça. Le samedi soir, c'est plein d'enfants. La dernière fois que j'ai fait la tournée des bars du vieux port, j'étais largement la plus vieille.
Alors, avec Béa, l'autre fois , on est allées à la Commanderie : que des vieux, un croulant qui chante du Bécaud ... on a bien rigolé.
Mais c'est vrai qu'on est bizarres, comme filles ;-))

Écrit par : bene | lundi, 08 août 2005

Les commentaires sont fermés.