Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 juin 2005

Super soiree... ah, non!

Super soiree avec George, il m'a accompagne visiter un appart a Elephant and Castle, il a ete tout ce que j'aime: sociable (j'adore le fait qu'il se fasse deux potes a la minute), ouvert, attentione (il a aide une pauvre femme a porter sa poussette dans les escaliers, j'ai craque), doux, drole...
Puis on est alle jouer au billard et boire un coup.

Ce qui est embetant avec lui c'est que la moitie de nos conversations consistent a une argumentation visant a me convaincre qu'il n'est pas comme sa reputation le laisse croire, et qu'il m'aime vraiment vraiment bien (air sincere, doux, et tout le tralala) et i want you to be my girl, oppose a moi, armee de mon air sarcastique et de mes yeah George right, i believe you...
Je sais que j'ai un probleme assez monstrueux de confiance (en moi / en les mecs) mais bon lui c'est vraiment le brancheur par excellence. Comme me le dit son meilleur pote tres justement, he is not boyfriend material.

A partir du milieu de soiree le bal du "can i come to your house after" a commence.
No, George.
But nothing's gonna happens, i cross my heart!
No, George.
En fait je me connais et je sais que si on commence a s'embrasser je vais craquer, donc j'ai aussi peur de moi meme que de lui, dans cette situation precise.

Finalement apres le billard, il me suit dans le metro, je glousse, je proteste mollement, mais j'ai pas envie qu'il parte en fait.
Il me demande si il peut donc juste me raccompagner a ma porte et apres il part. Je sens le piege grossier arriver et le previent que je ne craquerais pas une fois la bas en lui disant de rentrer cinq minutes. J'ajoute que je comprend pas pourquoi il ferait ca.
Il me regarde d'un air penetre (il sait bien le faire, ca, et boudiou, ca marche bien en plus - genre l'air sincere du mec tout amoureux mais bafoue par sa fausse reputation) et me dit "i dont want to leave you".

Voila. A chaque fois il score, il suffit qu'on me dise un truc gentil pour que je fonde totalement. C'est insuportable.

Mais une fois dans le metro il devient a moitie froid, je lui fait quelques caressouilles sur le bras, sans reactions.
Arrives sur le quai, je lui dit que c'est vraiment jusqu'a ma porte, pas plus, et la il continue sur sa froideur et me balance un petit "ok, ok, you dont want me to come, im going now, bye bye" de derriere les fagots.

J'ai rien compris.
Je me suis lancee dans un degoulinant "ne part pas comme ca, qu'est ce qu'il se passe, qu'est ce que j'ai fait, reste encore un peu", sans reel impact a part celui de l'enerver encore plus.
J'ai presque du le forcer a m'embrasser...

Et la, petit texto demandant de me dire si il est bien rentre, SANS REPONSE!

J'en ai marre, marre, marre!!!
Vite vite ma vieille, construis toi un barrage eclair en beton arme autour du coeur! ('tain j'avais ecrit corps, le lapsus...)



PS, en ce qui concerne Lorie, ce porc est parti en vacances pendant une semaine donc ca m'a laisse le temps de me calmer. Puis entre temps y a eu George.
Mais ce soir flirtouille express mais intense genre regards brulants et "where is my kiss? no, not like that, i want a real one! ok, ok, saturday after work we can go out yeah?".
Tsss, tss...

Commentaires

Oui, étrange. Les mecs sont pas fait tous pareils. Moi, quand une fille commence à me caressouiller le bras, j'attends même pas d'être à l'appart. Je la prends là, tout de suite, sur la banquette du métro, dans les wc du McDo (hyp romantique), la poubelle sur le trottoir, sur la rambarde du 3e étage de la Tour Eiffel... (je me calme)


Georges avait ses règles ;-> ou peut-être s’est-il aperçu qu’il avait oublié son préservatif fétiche ; -))

Écrit par : Petit Nicolas | jeudi, 30 juin 2005

George sans S s'il te plait, et a prononcer Djordje!
Je sais que je fais que dans les noms a la con mais quand meme, essayez de les prononcer exotiquement, ca passe beaucoup mieux!
(Ann-dddrrrrré ! Mmmm!)

Et je pense que justement le fait qu'il n'y ait pas de "preservatif fetiche" ou de "prenage" quelconque meles a l'histoire a ete pour quelque chose dans sa froideur... :-(

Écrit par : Aure | jeudi, 30 juin 2005

Heureusement que tu n'entends pas mon accent anglais.
Mon répétiteur, Kerry, au boulot est désespéré. Je ne fais aucun progrès à ses yeux. Je crois surtout qu'il est jaloux de mon accent. Mon charme latin + mon pretty accent anglais font succomber (presque) toutes les filles qd je suis en Angleterre...

Écrit par : Little Nicolas, avec un s comme dans "so pretty" | vendredi, 01 juillet 2005

Mais lol, quoi. Tu ne changeras jamais ^^

Écrit par : Grenouille | vendredi, 01 juillet 2005

Voilà, le Petit Nicolas c'est un vrai homme. Avec des réactions rustres, primaires, normales, quoi (te vexe pas, Petit Nicolas, je sais que tu le prends comme un compliment). Et au fond, t'attendais que le George te force un peu la main, hein ? Encore un allumeur, voilà. C'est lui qui a l'air en demande et puis finalement il te met à ses genoux ! Le salaud, si j'étais là, j'irais lui expliquer un peu le terme "gentleman", il comprend peut etre pas bien l'anglais ;-)

Écrit par : bene | vendredi, 01 juillet 2005

La vache, ils sont forts ces mecs...
On veut faire les princesses (non, je ne suis pas une fille facile !) et on est presque là à les enchainer pour qu'ils veuillent bien daigner nous sauter dessus... J'adore me rendre compte que nous aussi on est bien toutes pareilles, merci à toi, j'me sens moins seule !
Mais promis, croix de bois croix de fer, ça n'arrivera plus, je vais les faire galérer...
PS: le lézard est mort. RIP.

Écrit par : PiNk&pUnKy | vendredi, 01 juillet 2005

"Je sais que j'ai un probleme assez monstrueux de confiance" --> j'avais pas lu cette note quand je t'ai laissé mon précédent commentaire, mais maintenant que je l'ai lue et que j'ai relevé cette citation ... je suis certaine de ne pas m'être trompée sur toi !! ;) (miss psy en ligne lol)

Écrit par : lutine | samedi, 02 juillet 2005

Les commentaires sont fermés.