Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 juin 2005

Serais-je deja grande? (pensees en vrac)

Le titre de ce blog est vraiment bien trouve. Je m'auto-felicite chaudement.
J'ai l'impression de decouvrir seulement maintenant (rappel: 25 ans) ce que les gens experimentent entre 12 et 18 ans. La clope, les boites, les sorties, une vie sociale de boulot...
J'ai l'impression que ma periode "casee" ces six dernieres annees etaient comme une parenthese. Carrement une autre vie, une autre moi.

Pourtant quand je vivais avec Bene on s'amusait vraiment bien.
Pourtant avec Greg c'etait pas plan plan.
Pourtant si je devais parler de la periode de ma vie la plus heureuse je citerais ces 2 ans et demi avec lui sans l'ombre d'un doute.
Pourtant on avait pleins d'amis, on sortait plus ou moins regulierement...

Je sais pas si mon souvenir est deforme par le regard narquois de cette nouvelle moi, mais je crois que j'etais surtout completement centree sur lui et notre relation.
Pfff j'aimerais tellement pouvoir tout recommencer ici, maintenant, et vivre ce bonheur a ma nouvelle maniere...

Bon voila, je voulais faire un post sur mon evolution, ma nouvelle vie de grande, sur tout ce que j'apprend ici, et je ne parle que de Greg...
Aussi, il vient de m'appeller d'Annecy et me disait que j'etais la personne qui lui manquait le plus du monde, donc...

Ce qui me fait dire que je joues a la grande, c'est qu'au lieu de vivre les trucs, je fais un espece d'arret sur image sur moi a des moments et je me dis "voila ma grosse, t'es dans ton jardin en train de fumer une clope d'un air degage (tres important, ca), d'ecouter de la musique et de siroter une petite vodka (pastis tu me manques!), tu vis a Londres, t'es independante et libre..."
Enfin je prefere etre comme ca que de vivre les choses de maniere detachee en fait...
Et dans ces moments je sais que je suis heureuse, que j'ai ete courageuse, que je suis en train de vivre quelque chose de genial que beaucoup de gens n'ont jamais ose faire..

En train.
Tres important pour moi, qui ai toujours les pieds dans la passe et la tete dans le "demain, demain, on verra bien".

Brefs eclairs de "fiere de moi" a l'horizon...?



(mhhh, relecture de cette note au matin, je precise que je sais bien que toutes les autres filles de 25 ans fument, prennent le metro, se font des amis, ont un boulot, mais quand ca m'arrive a moi je me sens (un peu) "importante"... Et je me rend egalement bien compte du ridicule de la chose hein!)

Commentaires

J'ai l'impression de me lire il y a quelques années.
Petit coucou pour te dire que je pense à toi ;)

Écrit par : Riminette | mercredi, 01 juin 2005

Merci ma poulette!!! ...sauf pour le "y a quelques annees"!! ;-)

Écrit par : Aure | mercredi, 01 juin 2005

hé ma vieille, je te rassure, on était nombreuses à pas fumer entre 12 et 18 ans, quant à la vie sociale de boulot à cet âge là, elle se limite un peu aux parents chez qui on baby sitte non ? Quant au métro, tu as le droit de te faire quelques films, celui de Marseille ne s'y prête pas vraiment (2 lignes, 24 stations, si je me souviens bien). Alors ok y a des trucs que tu découvres tard, mais pense à toutes ces filles de 25 ans et plus qui n'ont jamais vécu en couple et sont terrifiées à l'idée de se réveiller tous les matins dans le même lit que quelqu'un (mais que vais je donc lui dire !!) Quant ça te rebranchera à nouveau, tu connais le mode d'emploi au mins ! Tu as juste vécu les choses à l'envers .... Meuh alors ...

Écrit par : bene | vendredi, 03 juin 2005

Voui, je suis d'accord avec Bene: tu as un peu vécu l'histoire à l'envers, mais c'est pas bien grave ! Ca n'est pas pour autant "moins bien" ou "anormal"! ;-)
Pis je te comprends et t'envie un peu, moi! :-)

Écrit par : Myway | lundi, 06 juin 2005

Les commentaires sont fermés.